Quel matériau résiste le mieux aux intempéries ?

Publié le : 06 décembre 20217 mins de lecture

Les maisons utilisent une variété de matériaux de façade, tels que les carreaux de façade et les murs enduits de mortier. Les panneaux ALC font partie des matériaux utilisés pour les façades et suscitent un intérêt croissant en raison de leurs excellentes performances.

Si vous envisagez de construire une façade avec l’ALC ou si vous voulez savoir quel matériau est le mieux adapté aux façades, lisez la suite. On fournit également des informations détaillées sur l’entretien requis, alors lisez ce qui suit pour prolonger la durée de vie de votre façade ALC.

Quelles sont les caractéristiques des panneaux ALC ?

L’acronyme ALC désigne le béton cellulaire, qui est autoclavé et durci à haute température et sous pression. Les principaux composants de l’ALC sont la fumée de silice, le ciment et la chaux éteinte, et il est typique que l’ALC contienne des bulles d’air.

C’est un matériau de construction utilisé non seulement pour les murs extérieurs, mais aussi pour les toits, les sols, les cloisons, etc. Il est utilisé comme matériau de construction dans la construction de bâtiments. Il est également utilisé comme matériau de construction dans la construction de divers types de structures, telles que des immeubles d’habitation, des sous-structures, des centres commerciaux et des entrepôts en plus des maisons.

Avantages des façades ALC

Gros plan d’une personne utilisant une caméra thermique infrarouge pour détecter les pertes de chaleur à l’extérieur du bâtiment.

Les façades en ALC sont très pratiques et présentent de nombreux avantages, notamment

Haute durabilité

Les façades en ALC sont très durables et résistantes aux tremblements de terre. Utilisées dans de bonnes conditions et régulièrement entretenues, les façades en ALC ont une durée de vie de plus de 50 ans.

C’est le matériau de façade idéal pour ceux qui veulent vivre plus longtemps et qui préfèrent entretenir plutôt que rénover.

Excellente isolation et résistance au feu

Le revêtement ALC est un matériau à faible conductivité thermique et à forte isolation thermique, car les bulles d’air contenues dans le matériau forment une couche d’air. On dit qu’il isole environ 10 fois mieux que le béton classique, ce qui permet de garder plus facilement les espaces de vie frais en été et chauds en hiver lorsqu’il est associé à une isolation.

Il est également très résistant au feu et aux flammes grâce à sa construction ignifuge non combustible. De plus, comme il est fabriqué à partir de matières premières inorganiques, il ne libère pas de substances nocives en cas d’incendie.

Légèreté et bonne isolation acoustique

L’une des caractéristiques d’une façade en ALC est qu’elle ne pèse qu’un quart du poids d’un béton classique.

Même dans les environnements bruyants, il est difficile pour le son de pénétrer dans la pièce car les bulles d’air de la pièce absorbent le son, ce qui contribue également à protéger la vie privée.

Extérieur de la ALC – aspects de la peinture

L’entretien des peintures est important pour maintenir votre façade ALC en bon état. Il y a quelques éléments auxquels il faut faire attention lors de la demande d’une ALC, alors vérifiez-les attentivement.

Protégez la surface de la façade avec une peinture hydrofuge.

La faible résistance à l’eau des façades ALC est compensée par la résistance à l’eau des matériaux de revêtement. L’objectif est de choisir des revêtements hautement résistants à l’eau et flexibles pour les matériaux décoratifs. On utilise généralement des revêtements hydrofuges à base de silicone, de fluor, de polyuréthane et d’acrylique. Les coûts de revêtement dépendent du type de revêtement ; les revêtements en fluor et en silicone sont chers, mais présentent un avantage : leur longue durée de vie signifie qu’un nouveau revêtement est nécessaire moins souvent.

La longévité des panneaux ALC dépend également des propriétés de la peinture. Contactez donc votre revendeur pour choisir la bonne peinture.

Le joint doit également être vérifié après la peinture.

Les joints des panneaux ALC sont remplis de mastic. Il est important d’appliquer beaucoup de mastic pour empêcher la pénétration de l’eau de pluie, mais si le mastic n’est pas appliqué dans la bonne épaisseur, il peut accélérer les dommages.

Avec le temps, les produits d’étanchéité peuvent se détériorer, se fissurer et s’amincir. Il est donc utile de vérifier ce point lorsque vous peignez votre mur extérieur.

Il existe deux façons de répondre aux besoins de réparation : le « complément » et le « remplacement ».

Lorsque l’on peint une façade, il faut vérifier l’état du mastic pour éviter une détérioration prématurée.

Une inspection et un entretien réguliers

Une inspection régulière et un entretien adéquat sont essentiels pour éviter d’endommager les panneaux ALC.

Il est important que le panneau ALC soit entretenu avant l’apparition des symptômes, et il est recommandé d’inspecter et de repeindre le panneau après environ 5 à 10 ans. Si le panneau ALC lui-même est endommagé, il doit également être réparé avec un matériau de réparation spécial.

Si le panneau ALC présente une décoloration, une peinture écaillée, une perte de résistance, des fissures ou des défauts, ceux-ci doivent être réparés dès que possible, quel que soit le nombre d’années.

Plan du site